🇮🇸 Les Islandais à la ferme

Mis à jour : 28 févr. 2019

Notre famille islandaise s’occupe d’une ferme depuis 3 ans. Dans cette ferme, il y a plus de 300 moutons, une dizaine de chèvres, 4 chevaux, des poulets et bientôt une vingtaine de taureaux.

Avant d’aller plus loin, il est important de bien reconnaitre les animaux :)


QUIZZ SUR VOS CONNAISSANCES AU SUJET DES ANIMAUX DE LA FERME :


1. Seriez-vous reconnaitre ces animaux ?

Animal 1

Animal 2

Animal 3

2. Savez-vous comment s’appelle le bébé :

- 2.A de la chèvre

- 2.B du mouton

- 2.C du cheval


3. Savez-vous comment s’appelle :

- 3.A le mari de la chèvre ?

- 2.B la femme du mouton ?

- 3.C la femme du cheval ?


Merci de mettre vos réponses en commentaires en utilisant les chiffres correspondants.


À QUOI ÇA RESSEMBLE UNE FERME ?

Une ferme en Islande est généralement isolée de tout. Rappelons qu’il y a peu d’habitants, environ 3,3 personnes par km2, alors que nous sommes 113 par km2 en France… Les champs sont gigantesques et sans perturbation (pas de voitures, pas de touristes, pas de pollution). Le bonheur pour les animaux donc !

A l’intérieur de la ferme, les animaux sont rangés par type et par sexe : les chèvres d’un côté, les boucs de l’autre ; les moutons d’un côté et les brebis de l’autre, par exemple. Nous séparons le papa de la maman afin qu’ils ne se reproduisent pas n’importe quand. Les enfants, quant à eux, restent avec les mamans. Les animaux sont rangés en ligne afin de leur donner à manger et à boire plus facilement.

Voici une photo qui illustre cela avec des agneaux mangeant du foin :

QUE FAIT-ON DANS UNE FERME ?

Les tâches d’une ferme varient en fonction des saisons. Voici comment se résumerait une année :

>> En automne/hiver :

1. Quasiment tous les animaux sont rentrés à l’intérieur de la ferme pour affronter le froid hivernal. Ici, les températures sont négatives la majeure partie de l’hiver.

2. Nourrir les animaux : Quand les animaux sont en extérieur afin de changer d’air, nous mettons des grosses mottes de foin qui peuvent tenir pendant 4 jours :

Il est également important de donner du sel à des animaux, sous forme de bloc. Le sel contient des minéraux essentiels à leur bon développement.

3. Il faut aussi leur donner de l’eau, beaucoup d’eau ! En moyenne, un mouton consomme 8 litres d’eau par jour.

4. En décembre : les fermiers réunissent les moutons et les brebis afin qu’ils s’accouplent. Il y a donc un temps pour s’accoupler. Cela facilite l’organisation et la gestion d’une ferme sur le long terme.

- Quand les animaux sont à l’intérieur, il faut leur donner à manger deux fois par jour, le matin et le soir. Nous transportons du foin et nous le répartissons sur les lignes comme ceci : les enfants de notre famille se font un plaisir de le faire le weekend.

5. Tonte bi-annuelle des animaux: Les moutons sont tondus 2 fois par an et cela pour plusieurs raisons : pour vendre leur laine et fabriquer toutes sortes de vêtements. Mais surtout pour donner aux animaux le sentiment d’avoir froid, donc de manger pour se réchauffer, afin qu’ils se développent et grandissent plus vite.

Voici le Papa qui tond un mouton avec une tondeuse électrique

En automne, et parce qu’il fait tout de même froid, les animaux ne sont tondus qu’une partie du corps. Ils se retrouvent avec un drôle de look :

En hiver, les moutons ne sont tondus qu'à moitié pour les garder au chaud !

>> Au printemps/été :

1. Les animaux sont libres de bouger à l’extérieur pour profiter des champs et du bon climat.

2. Nourrir les animaux : l’herbe de pré et la paille sont les nourritures essentielles des animaux. Il n’y a donc pas grand chose à faire de ce point de vue-là, les moutons broutent l’herbe à longueur de journée.

3. Fabriquer du foin : cela permet d’avoir une réserve de nourriture pour l’hiver.


>> Saviez-vous que le foin provient de l’herbe coupée puis séchée et roulée en fourrage ? Plus la coupe est tardive, meilleur sera le foin. Le foin peut en effet moisir avec le temps et ne plus être bon à consommer. <<


4. Surveiller les animaux : comme les animaux passent leur temps en extérieur, il faut les surveiller afin de les protéger des éventuels prédateurs. Un chien fait parfaitement bien le travail dans ces cas-là.

5. Au mois d’avril, soit après 5 mois de portée, les brebis donnent naissance aux agneaux. Les fermiers les aident pour que l’accouchement se passe au mieux. Saviez-vous qu’une brebis donne naissance en moyenne à deux agneaux par portée ?

6. Il ne faut pas oublier de prendre soin des animaux à travers des soins préventifs comme des vaccins par exemple, ou encore leur tailler leurs sabots.

Vincent qui s’essaye à la pratique « tenir un mouton par les cornes » : pas facile !

A bientôt à la ferme !

120 vues9 commentaires

QUI SOMMES-NOUS ?

​

L'équipe

Contactez-nous

Nous soutenir

NOUS SUIVRE

​

​

​

Photo credit Â©Vincent Kronental

All rights reserved

Soutenu par