À la rencontre de Shakila, 12 ans, iranienne

La famille de Shakila


Nous allons suivre la vie de Shakila, 12 ans, l’aînée de 4 enfants. Shakila a 2 petites soeurs, Shaudi 11 ans et Neda 7 ans, ainsi qu’un petit frère, le petit roi de la famille, Ali, 2 ans. Son papa, Morsal, occupe plusieurs petits boulots comme la découpe de bois, l’entretient des chevaux du village, ou la récolte des noix en été. Sa maman s’occupe du foyer mais également du poulailler et entretient avec soin les plantes de la maison.




Le village de Shakila


Shakila vit dans le petit village de Hir, situé dans les montagnes au nord du pays à plus de 1700m de hauteur et à 2h30 de voiture de la première ville. Son village est occupé par 400 villageois environ. Les habitants sont relativement pauvres et vivent principalement de l’agriculture ou de la récolte de noix ! La région est en effet spécialisé dans la culture des noix et des noisettes. Le village prend vie pendant la récolte en été, où la population triple pour accueillir des travailleurs. Dans le village, il y a tout de même une école, une poste, et deux épiceries.



Nos premières impressions de Shakila


Shakila est une fille très curieuse ! Bien que son pays soit fermé du monde extérieur, elle a une grande connaissance sur beaucoup de choses. Elle ne parle pas anglais car il n’y a pas de cours d’anglais à l’école, mais elle dévore notre dictionnaire anglais/iranien dès qu’elle le peut. Son premier échange avec nous, après avoir consulté le dictionnaire, était « raison de votre venue ». Pas facile pour quelqu’un qui n’a jamais écrit avec notre alphabet ! Imagniez-vous devoir écrire en signes arabes ! Shakila a envie d’en apprendre plus sur notre projet et sur les enfants français ! Après lui avoir montré les photos et vidéos des enfants français, papous, islandais et indonésiens, Shakila a pris conscience du projet et nous a exprimé son envie de nous faire découvrir à son tour, sa culture et son quotidien.



Sa religion, son identité


Comme tous les iraniens, la religion fait partie du quotidien de Shakila. Elle ne sort jamais sans son voile et s’habille toujours selon les codes de la religion: il faut couvrir les bras et les jambes. Au sein de sa maison, les iraniens sont bien sur plus libres et peuvent s’habiller comme ils le souhaitent. Elle connait par coeur certaines prières du coran et se rend à la mosquée lors des fêtes religieuses. Les prières font d’ailleurs partie de l’enseignement à l’école.



Ce qu’elle aime dans la vie


A part étudier, Shakila adore passer du temps en pleine nature. L’une de ses premières questions envers nous était « connaissez-vous les noms des arbres et des plantes ». Nous avons eu un réel cours botanique lors de notre première balade en montagne en sa compagnie ! Tous comme les autres enfants du village, Shakila prend soin de la nature et la connait par coeur ! Elle sait quelle plante est comestible ou non. Nous nous prêtons au jeu et gouttons avec elle les herbes et fleurs qu’elle ramasse. Nous découvrons de nouvelles saveurs, d’autres nous sont familières, mais à chaque fois, c’est une surprise.


Et picnic improvisé par les filles après une longue balade !



0 vue

QUI SOMMES-NOUS ?

L'équipe

Contactez-nous

Nous soutenir

NOUS SUIVRE

Photo credit ©Vincent Kronental

All rights reserved

Soutenu par